Chi bussa alla Sublime Porta. Migranti di Transito in Turchia: politiche migratorie e di cittadinanza nella sala d'aspetto d'Europa.

L'anteprima di questa tesi è scaricabile in PDF gratuitamente.
Per scaricare il file PDF è necessario essere iscritto a Tesionline.
L'iscrizione non comporta alcun costo. Mostra/Nascondi contenuto.

9 Cependant, le sujet de la possible accession de la Turquie à l’Union Européenne va au-delà de l’adaptation aux critères composant l’acquis communautaire ; il est nécessaire de prendre en compte d’autres points plus implicites. C’est le cas, d’abord, de l’identité de la Turquie et de son être « Européanisée » et ensuite des frontières de l’Union. Ces dernières résulteraient en effet définitivement modifiés, en se rapprochant au Moyen Orient d’une part et de l’Asie de l’autre. A cela il faut ajouter que la question de la citoyenneté, perçue comme démocratisation, demeure parmi les arguments-clé dans les relations entre l’Union et la Turquie. En considérant la notion de citoyenneté européenne, il convient pourtant de préciser à quelle Europe nous faisons référence : une Europe à la fois entité sociopolitique et construction intellectuelle et culturelle. Si dans le premier cas, le significat est plutôt basé sur une conception de citoyenneté résultante des démocraties libérales, dans le second, la citoyenneté est perçue comme une notion essentiellement culturelle. L’Europe est un espace politique, économique, géographique, culturel et historique avec des frontières très souvent délimités de façon vague. C’est un ensemble multiple et ambigu qui, en reprenant les mots d’Edgar Morin 3 , a été « construit sur la base d’une série de processus et idées contradictoires, c’est le cas de celles de loi et de force, démocratie et répression, spiritualité et matérialité, calcul rationnel et son opposé, mythe et rationalité ». En se focalisant sur l’influence des politiques européennes en matière d’asile et de migration sur les décisions prises au niveau de politique intérieure, cette étude concerne l’Européisation plutôt que l’Europe. Le travail est basé sur le constat que les Etats membres, ainsi que les Etats candidats à l’Union Européenne, sont influencés par l’Européisation de leurs systèmes de policy making nationaux. La Turquie, en tant qu’Etat candidat a accepté la transformation de ses systèmes politiques et juridiques avec l’adoption des acquis communautaires imposés par l’Union. Cela a été possible à travers une harmonisation législative et des reformes politiques qui ont eu origine avec le processus de pré-accession et qui ont généré une transformation dans plusieurs domaines du système de gouvernance nationale. Ce travail comprend une recherche sur les politiques migratoires et d’asile en Turquie avec un focus sur les effets de l’harmonisation aux normatives et aux dispositions attendues par l’Union Européenne sur la législation turque. Pour expliquer le processus de changement des normatives adoptées par la Turquie dans le domaine de l’immigration, la citoyenneté et l’asile, nous avons fait référence au processus d’Européisation qui, comme nous le verrons, 3 E. Morin, Penser l’Europe, Paris, Gallimard, 1987, p. 33.

Anteprima della Tesi di Chiara Maritato

Anteprima della tesi: Chi bussa alla Sublime Porta. Migranti di Transito in Turchia: politiche migratorie e di cittadinanza nella sala d'aspetto d'Europa., Pagina 3

Laurea liv.II (specialistica)

Facoltà: Scienze Politiche

Autore: Chiara Maritato Contatta »

Composta da 177 pagine.

 

Questa tesi ha raggiunto 119 click dal 20/06/2011.

Disponibile in PDF, la consultazione è esclusivamente in formato digitale.