Questo sito utilizza cookie di terze parti per inviarti pubblicità in linea con le tue preferenze. Se vuoi saperne di più clicca QUI 
Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina, cliccando su un link o proseguendo la navigazione in altra maniera, acconsenti all'uso dei cookie. OK

Analyse Financière des entreprises du secteur avicole en Italie 1997/1998 et positionnement de Sant' Angelo dans le secteur

L'anteprima di questa tesi è scaricabile in PDF gratuitamente.
Per scaricare il file PDF è necessario essere iscritto a Tesionline.
L'iscrizione non comporta alcun costo. Mostra/Nascondi contenuto.

8 3.2 Situation du secteur avicole L�ann�e 1998 a �t� une ann�e difficile, certainement la plus noire de l�histoire de l�aviculture italienne. Les chiffres parlent d�eux m�mes. Les productions ont augment� de 1,37% (+1,55% pour les viandes avicoles et +1,1% pour les �ufs) et les prix � l�origine dans la m�me p�riode ont baiss�s de 3,16%. La modeste contraction de la production du poulet (-0,61% par rapport � 1997), a �t� accompagn�e d�une r�duction du prix plus forte (-4,08%) ; pour le dindon on a enregistr� une hausse des volumes de +6,75% en comparaison � une r�duction de cotations de 3,73% ; pour les �ufs, contre une augmentation des volumes produits de 1,1%, les prix se sont plac�s � �2,96%. A exclusion de la pintade, qui dans la moyenne de l�ann�e a r�ussi � �quilibrer le co�t, toutes les productions avicoles ont subi une grave crise de la conjoncture qu�a suivi celle d�une autre ann�e �galement n�gative, en 1997, dans la quelle on a enregistr� une diminution du revenu de 9,01%. La diminution v�rifi�e l�ann�e pass�e aurait �t� vraiment plus forte s�il ne f�t v�rifi�, d�un c�t� une substantielle stabilit� de l�achat � l��tranger des produits concurrents et, de l�autre c�t�, une forte augmentation de la quantit� de viandes avicoles destin�es aux march�s �trangers (+27,87%). Une autre force qu�a partiellement r��quilibr� le march� a �t� donn�e par la diminution du prix des mati�res premi�res c�r�ali�res et des farines prot�iques destin�es � l�alimentation du b�tail, laquelle a amen� les co�ts de production � 5,55 pour cent en moins (-5,6% pour le poulet ; -0,63% pour le dindon ; -3,97% pour la pintade ; -6,91% pour les �ufs). Pendant ces deux ann�es 1997-1998, les pertes du secteur de la viande du poulet (diff�rence entre les co�ts de production et les prix initiaux) ont �t�, en valeurs r�elles, de 13,34%, plus pr�cis�ment - 6,51% en 1997 et -6,83% en 1998. Malgr� la hausse de production, en 1998 le CA du secteur de la viande du poulet est donc �gales � 3.600 milliards de lire (12 milliards de FF). Le C.A. du secteur des �ufs, � valeurs courantes, est �gal � 1800 milliards de lire (6 milliards de FF), et par la suite le C.A. total du secteur de la viande du poulet atteint les 5.400 milliards (18 milliards de FF) contre les 5.479,1 milliards en 1997 (18,26 milliards de FF). Au total cela repr�sente 20,5% de tout le secteur zootechnique et 8% de l�agriculture italienne. Toutefois il faut constater que la modeste augmentation de la production du secteur n�aurait pas d� provoquer des r�ductions si consid�rable des prix. Malheureusement, la crise du march� de la viande de porc - et les effets cons�cutifs concurrentiels sur les prix - qui s�accompagne � de graves et injustes attaques � la salubrit� des productions de la viande du poulet ( l�affaire de la grippe qu�a �t� � Hon Kong et celui des quarante mille poules � Naples abattues parce qu�elles souffraient de salmonelle), ont conduit les consommateurs � r�duire les achats des produits du poulet. Tout �a non seulement a provoqu� des effets tr�s consid�rables

Anteprima della Tesi di Davide Rosati

Anteprima della tesi: Analyse Financière des entreprises du secteur avicole en Italie 1997/1998 et positionnement de Sant' Angelo dans le secteur, Pagina 5

Tesi di Master

Autore: Davide Rosati Contatta »

Composta da 81 pagine.

 

Questa tesi ha raggiunto 1407 click dal 20/03/2004.

Disponibile in PDF, la consultazione è esclusivamente in formato digitale.