Skip to content

Effet de l’alimentation sur la fonction sexuelle au cours de l’installation de la puberté chez les agneaux de race Ouled Djella

Informazioni tesi

  Autore: Kahal Aida
  Tipo: International thesis/dissertation
  Anno: -
  Università: Université de science et de la technologie - Algerie
  Facoltà: Faculté de Science biologique
  Corso: Scienze Biologiche
  Relatore: Farida Khammar
  Lingua: Francese
  Num. pagine: 112

La puberté peut s’inscrire parmi toute une série de processus physiologiques dont la croissance, l’adrénarche, la ménarche, la balance énergétique et le métabolisme.
L’objectif de l’étude est d’illustrer la dynamique interactive du rapport entre le statut métabolique et l’activité reproductrice au cours de la croissance pubertaire ; pour cela, une investigation est conduite sur dix agneaux de race Ouled Djellal élevés dans la bergerie de la station expérimentale d'EL – Meniaa (30° 34' N, 02° 52' E), soumis aux conditions de température et de lumière naturelles et recevant deux niveaux de supplémentation alimentaire à base d’orge. Les jeunes agneaux restent près de leurs mères jusqu'à l’âge de 3 mois (période de sevrage) ; ils sont ensuite isolés dans des boxes individuels, puis répartis en deux lots (supplémentation alimentaire de 250 ou de 500g d’orge/tête/jour). Les rations sont complétées dans les deux cas par une alimentation suivant la saison : à la luzerne ou aux dattes et de l’eau ad libitum. Les mesures biométriques (poids corporel, hauteur au garrot, volume testiculaire) et les prélèvements sanguins sont réalisés 1 fois par mois du 3eme au 12eme mois d’âge sur l’ensemble des animaux pour évaluer les paramètres biochimiques plasmatiques (glucose, cholestérol, protéines totales et calcium) et les androgènes plasmatiques totaux.
Nos résultats ont permis de mettre en évidence un gain plus important des paramètres biométriques toujours en faveur du groupe des agneaux ayant reçu la double supplémentation alimentaire. L’effet du facteur nutrition est très hautement significatif sur les deux paramètres : poids corporel et hauteur au garrot (p ? 0,0001 ; et p ? 0,0001, respectivement) ; pour le volume testiculaire, il reste néanmoins important même s’il est non significatif (p > 0,05). Les évolutions des paramètres biochimiques (glycémie, cholestérolémie, taux des protéines plasmatiques totales et calcémie) semblent être associées au facteur âge ; l’alimentation a significativement affecté les évolutions de la glycémie et des protéines plasmatiques totales (p ? 0,05 et p ? 0,01; respectivement), mais n’a pas affecté les évolutions de la cholestérolémie et de la calcémie (p > 0,05; et p > 0,05, respectivement) au cours de la croissance. Les androgènes plasmatiques totaux présentent des fluctuations avec de grandes variations individuelles (entre 0,02 et 3,47ng/ml) affectés par l’âge et la saison ; aussi pour ce paramètre, l’effet du facteur alimentation est significatif (p ? 0,05). A l’âge de 3mois, le niveau moyen est le plus faible en androgènes plasmatiques (inférieure à 0,30ng/ml). Par ailleurs, tous les animaux ont entamé les phases prépubertaires entre les 4eme et 6ememois d’âge et avec des valeurs beaucoup plus élevées en androgènes totaux en faveur des agneaux recevant la double supplémentation alimentaire (0,76ng/ml et 0,53ng/ml, pour les lot2 et lot1). Après un déclin en androgènes à 7 et 8mois (correspondant aux mois de Aout et Septembre), on note la reprise d’une activité sécrétrice plus intense à partir de 9mois(correspondant au mois d’Octobre), cette dernière semble correspondre à une période permettant à certains agneaux (selon les profils individuels) d’achever leurs maturité pubertaire ; elle est largement affectée par l’alimentation avec un profil en androgènes en faveur du lot2 (niveaux atteignant 1,50ng/ml) comparé au lot1 (niveaux ne dépassant pas 0,99ng/ml). Par ailleurs, les profils des évolutions des paramètres biométriques et biochimiques montrent une association avec les variations en androgènes plasmatiques au cours de la croissance, bien que la forme de cette association diffère selon qu’il s’agit de l’animal impubère (de 3 à 5 mois) ou pubère (de 6 à 12 mois).
Les résultats issus de ce travail n’ont pas indiquées une précocité de la puberté chez le groupe (comme cela a été mis en évidence chez la race D’man) des agneaux recevant la double supplémentation alimentaire en orge (lot2) ; en revanche, une fertilité améliorée par le facteur alimentation est identifiée par l’augmentation de l’activité sécrétrice en androgènes plasmatiques en association avec une amélioration des conditions corporelles. Les profils d’évolutions des paramètres biochimiques en rapport avec les évolutions des paramètres biométriques pourraient expliquer la fonction métabolique des androgènes testiculaires à la puberté ; le développement des caractéristiques sexuelles associées à la puberté se produit de concert avec les poussées de croissance provoquée par des niveaux élevés en testostérone qui augmentent la croissance des tissus osseux et musculaires. Par ailleurs, le comportement sexuel dépend directement des sécrétions hormonales (testostérone et ses métabolites). Ainsi, notre travail confirme l’effet d’une modification nutritionnelle sur le statut métabolique en association avec l’acquisition de la fonction sexuelle ; ces résultats préliminaires peuvent - à moyen terme - être complétés en suivant : 1) les évaluations des paramètres étudiés au delà de 12 mois d’âge, et dans les deux sexe, 2) l’examen de la qualité du sperme pour définir l’âge à l’initiation de la puberté, la maturité pubertaire et l’état de la fertilité de l’animal selon la plupart des données bibliographiques récentes. A long terme ; ces résultats pouvaient être valorisés dans l’amélioration de la reproduction chez les ovins.

CONSULTA INTEGRALMENTE QUESTA TESI

La consultazione è esclusivamente in formato digitale .PDF

Acquista
Mostra/Nascondi contenuto.
KAHAL Aida, Magister USTHB FSB- 2010 Rappels Bibliographiques 5 Ι- ACQUISITION DE LA FONCTION SEXUELLE MALE CHEZ LES MAMMIFERES : Chez le mâle, la fonction testiculaire se met en place très précocement in utéro, permettant au fœtus d’aboutir à une différenciation masculine complète. Peu après la naissance, il existe une brève phase d’activation de l’axe gonadotrope dont le rôle n’est pas totalement élucidé. Après une phase de quiescence, l’axe gonadotrope est activé et la puberté débute avec pour objectif l’acquisition de la fonction de reproduction (Teinturier., 2002 ; Hauschild et Theintz., 2008 ; Villanueva et al., 2010). 1. Mécanisme initiateur de la puberté : La séquence exacte de l’enclenchement du mécanisme de la puberté n’est pas encore totalement élucidée ; elle est une période de croissance et de développement corporel rapides accompagnés de la sécrétion d’hormones gonadiques et du développement de la maturité sexuelle incluant la production de gamètes et le développement de caractères sexuels secondaires (Jurd., 2002). Les changements au niveau des testicules comprennent la maturation des cellules de Sertoli et l’initiation de la spermatogenèse. Le développement de caractères sexuels secondaires se produit de concert avec les poussées de croissance provoquées par des niveaux élevés de testostérone qui augmente la croissance des tissus osseux et musculaires (Tortora et Grabowski., 1995). Durant les années prépubertaires, les concentrations plasmatiques en LH, FSH et testostérone sont peu élevées, et la poussée de la croissance prépubertaire est probablement liée à la sécrétion d’androgènes par les surrénales et de l’hormone de croissance (GH) (Tortora et Grabowski., 1995 ; Johnson et Everitt., 2006). La cause principale de la reprise de l’activité gonadotrope hypophysaire au moment de la puberté, est l’apparition de la sécrétion de la LH-RH ou GnRH (Tortora et Grabowski., 1995 ; Sultan., 1995 ; Hughes et Kumanan., 2006) ; cette sécrétion est pulsatile avec augmentation de l’amplitude des pics plutôt que des changements de fréquence des pics. Ce modèle des profils hormonaux péripubertaires est le même chez différentes espèces étudiées. Dans des études d'endocrinologie du développement sexuel chez le bovin mâle (Barth et al., 2008), les concentrations des gonadotropines durant la période prépubertaire ont été liées à l'âge du début de la puberté. Le développement sexuel peut être divisé en période juvénile, prépubertaire et pubertaire, parallèlement aux changements des gonadotropines et des concentrations de la testostérone, la période juvénile est caractérisée par les faibles sécrétions de gonadotropines et de testostérone, la période prépubertaire est caractérisée par l’augmentation de la sécrétion de gonadotropines et les concentrations de la testostérone commencent à augmenter pendant cette période. La période pubertaire correspond à la période d'accélération du développement sexuel. Pendant cette période, les sécrétions de gonadotropines diminuent, bien que la sécrétion de la testostérone continue à augmenter. Des résultats semblables ont été retrouvés chez le singe (Marson et al., 1991), le porc (Meusy- Dessole., 1976), le bouc (Chakraborty et al., 1989 ; Güven et al., 1990) et le mouton (Lafortune et al., 1984). Chez les ovins, des sécrétions plus élevées et plus précoces de LH et de testostérone ont été reliées à la prolificité supérieure suivant les races (Lafortune et al., 1984). Le mécanisme de l’activation hypophysaire est supporté par plusieurs hypothèses ; l’hypothèse du gonadostat insiste sur la maturation progressive du mécanisme de rétroaction de la testostérone sur la sécrétion gonadotrope et sur des modifications de la sensibilité hypophysaire à l’action de la gonadolibérine. L’inhibition de la sécrétion de GnRH avant la puberté pouvait être le résultat d’une

CONSULTA INTEGRALMENTE QUESTA TESI

La consultazione è esclusivamente in formato digitale .PDF

Acquista

FAQ

Per consultare la tesi è necessario essere registrati e acquistare la consultazione integrale del file, al costo di 29,89€.
Il pagamento può essere effettuato tramite carta di credito/carta prepagata, PayPal, bonifico bancario, bollettino postale.
Confermato il pagamento si potrà consultare i file esclusivamente in formato .PDF accedendo alla propria Home Personale. Si potrà quindi procedere a salvare o stampare il file.
Maggiori informazioni
Ingiustamente snobbata durante le ricerche bibliografiche, una tesi di laurea si rivela decisamente utile:
  • perché affronta un singolo argomento in modo sintetico e specifico come altri testi non fanno;
  • perché è un lavoro originale che si basa su una ricerca bibliografica accurata;
  • perché, a differenza di altri materiali che puoi reperire online, una tesi di laurea è stata verificata da un docente universitario e dalla commissione in sede d'esame. La nostra redazione inoltre controlla prima della pubblicazione la completezza dei materiali e, dal 2009, anche l'originalità della tesi attraverso il software antiplagio Compilatio.net.
  • L'utilizzo della consultazione integrale della tesi da parte dell'Utente che ne acquista il diritto è da considerarsi esclusivamente privato.
  • Nel caso in cui l'Utente volesse pubblicare o citare una tesi presente nel database del sito www.tesionline.it deve ottenere autorizzazione scritta dall'Autore della tesi stessa, il quale è unico detentore dei diritti.
  • L'Utente è l'unico ed esclusivo responsabile del materiale di cui acquista il diritto alla consultazione. Si impegna a non divulgare a mezzo stampa, editoria in genere, televisione, radio, Internet e/o qualsiasi altro mezzo divulgativo esistente o che venisse inventato, il contenuto della tesi che consulta o stralci della medesima. Verrà perseguito legalmente nel caso di riproduzione totale e/o parziale su qualsiasi mezzo e/o su qualsiasi supporto, nel caso di divulgazione nonché nel caso di ricavo economico derivante dallo sfruttamento del diritto acquisito.
  • L'Utente è a conoscenza che l'importo da lui pagato per la consultazione integrale della tesi prescelta è ripartito, a partire dalla seconda consultazione assoluta nell'anno in corso, al 50% tra l'Autore/i della tesi e Tesionline Srl, la società titolare del sito www.tesionline.it.
L'obiettivo di Tesionline è quello di rendere accessibile a una platea il più possibile vasta il patrimonio di cultura e conoscenza contenuto nelle tesi.
Per raggiungerlo, è fondamentale superare la barriera rappresentata dalla lingua. Ecco perché cerchiamo persone disponibili ad effettuare la traduzione delle tesi pubblicate nel nostro sito.
Scopri come funziona

DUBBI? Contattaci

Contatta la redazione a
[email protected]

Ci trovi su Skype (redazione_tesi)
dalle 9:00 alle 13:00

Oppure vieni a trovarci su

Parole chiave

alimentation
croissance pubertaire
ovins
race ouled djellal
reproduction
zone arides

Non hai trovato quello che cercavi?


Abbiamo più di 45.000 Tesi di Laurea: cerca nel nostro database

Oppure consulta la sezione dedicata ad appunti universitari selezionati e pubblicati dalla nostra redazione

Ottimizza la tua ricerca:

  • individua con precisione le parole chiave specifiche della tua ricerca
  • elimina i termini non significativi (aggettivi, articoli, avverbi...)
  • se non hai risultati amplia la ricerca con termini via via più generici (ad esempio da "anziano oncologico" a "paziente oncologico")
  • utilizza la ricerca avanzata
  • utilizza gli operatori booleani (and, or, "")

Idee per la tesi?

Scopri le migliori tesi scelte da noi sugli argomenti recenti


Come si scrive una tesi di laurea?


A quale cattedra chiedere la tesi? Quale sarà il docente più disponibile? Quale l'argomento più interessante per me? ...e quale quello più interessante per il mondo del lavoro?

Scarica gratuitamente la nostra guida "Come si scrive una tesi di laurea" e iscriviti alla newsletter per ricevere consigli e materiale utile.


La tesi l'ho già scritta,
ora cosa ne faccio?


La tua tesi ti ha aiutato ad ottenere quel sudato titolo di studio, ma può darti molto di più: ti differenzia dai tuoi colleghi universitari, mostra i tuoi interessi ed è un lavoro di ricerca unico, che può essere utile anche ad altri.

Il nostro consiglio è di non sprecare tutto questo lavoro:

È ora di pubblicare la tesi