Questo sito utilizza cookie di terze parti per inviarti pubblicità in linea con le tue preferenze. Se vuoi saperne di più clicca QUI 
Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina, cliccando su un link o proseguendo la navigazione in altra maniera, acconsenti all'uso dei cookie. OK

Evolution des structures familiales: de la famille traditionnelle aux familles contemporaines

Cette étude se propose de mettre en évidence les aspects plus importants qui ont abouti à la naissance de la famille, ou encore mieux des familles contemporaines. En tout cas, l’étude de ces nouveaux noyaux ne peut pas faire faire abstraction d’une analyse préliminaire des transformations sociales et familiales qui ont abouti à la naissance des nouvelles familles. Les causes et les changements différents qui ont influencé la structure et la règlementation de l’institution concernée ont été nombreux. En effet, en représentant la cellule germinale de la société, elle ne pouvait ne pas se ressentir des valeurs fondamentales et des composantes culturelles, économiques et sociales qui ont caractérisé les époques historiques.
Avant d’examiner ces aspects, il résulte opportun définir le concept de famille.
La famille est l’ensemble des personnes liées par des liens d’affinité, de mariage, de parenté ou d’adoption qui demeurent d’habitude dans la même habitation. Par suite, la famille est l’aire :
- où quelques uns des besoins primaires de l’homme et de la femme (satisfaction sexuelle, exigence de procréation et de sûreté) sont satisfaits ;
- de reproduction du système social à travers celle de l’espèce, mais aussi la transmission et l’intériorisation des valeurs sociales.
Avant d’entrer dans le vif de notre analyse, il résulte aussi nécessaire de parcourir toutes les phases qui ont abouti au concept moderne de famille. On va commencer par un excursus historique et juridiques de celles qui ont été les étapes principales qui ont marqué l’histoire de l’institution familiale : de l’affirmation de la famille nucléaire, entre le XIVème et le XVème siècle, à la naissance de la famille conjugale intime, dans la moitié de ‘800, à la première crise de la famille entendue comme véhicule de valeurs sociales et religieux qui caractérisa les premières années ’70 grâce aux nouvelles lois sur le divorce et l’avortement, mais aussi à la reforme du droit de famille qui scella de façon définitive l’idéal naissant d’égalité entre les deux sexes. Depuis, il y eut une nouvelle façon de concevoir le couple et le mariage qui perdit lentement son rôle de passage obligé pour l’exercice de la sexualité, surtout féminine.

Mostra/Nascondi contenuto.
i Introduction Cette étude se propose de mettre en évidence les aspects plus importants qui ont abouti à la naissance de la famille, ou encore mieux des familles contemporaines. En tout cas, l’étude de ces nouveaux noyaux ne peut pas faire faire abstraction d’une analyse préliminaire des transformations sociales et familiales qui ont abouti à la naissance des nouvelles familles. Les causes et les changements différents qui ont influencé la structure et la règlementation de l’institution concernée ont été nombreux. En effet, en représentant la cellule germinale de la société, elle ne pouvait ne pas se ressentir des valeurs fondamentales et des composantes culturelles, économiques et sociales qui ont caractérisé les époques historiques. Avant d’examiner ces aspects, il résulte opportun définir le concept de famille. La famille est l’ensemble des personnes liées par des liens d’affinité, de mariage, de parenté ou d’adoption qui demeurent d’habitude dans la même habitation. Par suite, la famille est l’aire : - où quelques uns des besoins primaires de l’homme et de la femme (satisfaction sexuelle, exigence de procréation et de sûreté) sont satisfaits ; - de reproduction du système social à travers celle de l’espèce, mais aussi la transmission et l’intériorisation des valeurs sociales. Avant d’entrer dans le vif de notre analyse, il résulte aussi nécessaire de parcourir toutes les phases qui ont abouti au concept moderne de famille. On va commencer par un excursus historique et juridiques de celles qui ont été les étapes principales qui ont marqué l’histoire de l’institution familiale : de l’affirmation de la famille nucléaire, entre le XIV ème et le XV ème siècle, à la naissance de la famille conjugale intime, dans la moitié de ‘800, à la première crise de la famille entendue comme véhicule de valeurs sociales et religieux qui caractérisa les premières années ’70 grâce aux nouvelles lois sur le divorce et l’avortement, mais aussi à la reforme du droit de famille qui scella de façon définitive l’idéal naissant d’égalité entre les deux sexes. Depuis, il y eut une

Traduzione

Facoltà: Scienze dell'Educazione

Traduttore: Marco Casella Contatta »

Composta da 52 pagine.

 

Questa tesi ha raggiunto 205 click dal 24/07/2013.

Disponibile in PDF, la consultazione è esclusivamente in formato digitale.